Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 06:59

Monsieur le Président, mes chers collègues,

 

Plusieurs objectifs sont mentionnés dans la délibération afin de justifier l’augmentation des tarifs de stationnement : inciter au report modal et augmenter la rotation des véhicules stationnés. En d’autres termes, toucher l’automobiliste au porte monnaie afin d’obtenir des recettes supplémentaires. Car c’est l’unique but qui ressort de votre politique stationnement dont la logique en pratique reste floue.

 

Vous indiquer ainsi, en souhaitant surfer sur la vague du développement durable, inciter au report modal de l’automobile sur les transports collectifs ou le vélo, et là je cite la délibération,  afin que l’usager effectue « un arbitrage économique sur son mode de déplacement ». Alors pourquoi augmenter dans le même temps les tarifs de transports (+ 20 % depuis le début du mandat) ? Et pourquoi ne pas mettre en place un plan vélo plus ambitieux que de simplement installer des appuis vélos ou étendre le bicloo à toute la ville de Nantes (rappelons son échec avec à peine plus de 1.600 utilisateurs quotidiens contre un objectif de 3.000) ?

 

Il n’existe pas de politique incitative en faveur des transports propres, vous taxer simplement toujours plus les Nantais. En réalité c’est la triple peine pour les habitants de Nantes Métropole. Privés de bicloo pour la plupart, de pistes cyclables sécurisées et de tarifs de transport en commun attractifs (conséquence directe, à peine + 0,5 % de voyageurs supplémentaires en 2010), ils sont condamnés à se déplacer en voiture et à payer un stationnement de plus en plus cher.

 

Par ailleurs, vous souhaitez conforter l’accueil des visiteurs dans le centre-ville, et là je cite une nouvelle fois la délibération : « ceci se traduit par une augmentation du prix des zones rouges et jaunes ». Autrement dit, bienvenue à Nantes, merci de vous acquitté de votre ticket de stationnement toujours plus cher. Le Voyage à Nantes a intérêt à valoir le « coût », à ce prix là… En réalité vous créez un péage urbain.

 

Ainsi des catégories de population en particulier les personnes âgées, celles à mobilité réduite et des résidents de communes avoisinantes ou de quartiers périphériques se voient contraintes de s’acquitter de ce péage urbain. Les grandes surfaces se frottent les mains même si l’aménagement du boulevard de La Baule perturbera l’accès à Atlantis.

 

Monsieur le Président vous êtes l’ami des éléphants, dont vous êtes, mais pas des commerçants.

 

Aujourd’hui votre politique est injuste.

 

Circulez vous aussi aux heures de pointe dans Nantes, payez de votre poche les heures de stationnement (nos collègues qui viennent ici en voiture ne paient pas le parking de la Cité des Congrès contrairement à la population) et alors vous aurez une vision plus juste de la politique du stationnement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas