Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 13:43

Madame le Maire,

Chers collègues,

 

Dans DOB, il y a 3 mots : débat, orientations, budgétaires.

 

Comme j'ai eu l'occasion de le dire en Commissions Finances, j'ai bien peur qu'il soit très compliqué de débattre faute d'orientations budgétaires.

 

Cette année, contrairement aux années passées, le document qui nous est présenté est très épuré, ne contient quasiment aucun chiffre et ne décline que très peu les projets de l'année et encore moins les grands équilibres budgétaires.

 

Je ne reviendrais pas sur les éléments que Marc Reneaume a développé avec pédagogie et objectivité et que je partage totalement.

 

Je souhaite simplement et rapidement vous faire part de notre inquiétude sur l'état des finances communales et sur la tendance négative prise dès 2017.

 

Lors de la présentation de votre vision pluriannuelle, vous avez fixé un certain nombre d'objectifs qu'il fallait absolument tenir pour conserver une épargne à peu près satisfaisante et maintenir un bon niveau d'investissement, sans augmenter les impôts communaux.

 

Parmi les incontournables de vos trajectoires financières figurait l'obligation de contenir la hausse des dépenses de personnel à 1% par an.

 

Dès l'année prochaine, cet objectif sera largement dépassé puisque les dépenses de personnel augmenteront de l'ordre de 3,5%.

 

Je reconnais Monsieur Bolo, que vous n'y êtes pas pour grand-chose puisque cette explosion de nos dépenses de personnel est le fruit :

  1. Du GVT (glissement vieillesse technicité) avec un passage de 0.8 à 0.5%, ce qui s’explique sans doute par un rajeunissement de nos agents, mais qui doit trouver d’autres explications que celle-ci.
  2. L’organisation des élections : j’appelle donc nos concitoyens à nous accorder leur confiance dès le 1er tour pour aider la ville à réaliser des économies non négligeables ;
  3. Des mesures nationales décidées par François Hollande à une époque où il pensait sans doute pouvoir se représenter. Mesure électoraliste donc, qui ne sert ni notre collectivité, ni François Hollande dont nous sommes ici très nombreux à penser qu'en renonçant il a sans doute pris sa meilleure, son unique pour certains, décision.

Mais passons ! Vous n'y êtes pas pour grand-chose, mais vous allez devoir gérer.

 

Parce que cette explosion va bien évidemment avoir, dès 2017, des conséquences majeures. Car pour tenir le reste des objectifs, il va bien falloir compenser, et donc réduire les dépenses ailleurs.

 

Ce qui explique sans doute que le document qui nous est soumis soit si peu détaillé.

J'imagine très bien que les arbitrages ne sont pas rendus, et que devant être plus forts que prévus, cela coince dans votre majorité, d’autant si j’en crois la presse que « vous arrivez à l’os » !

 

Alors, une fois de plus nous vous le disons : l'une des solutions permettant de redonner des marges de manœuvre, de recréer de la dynamique et de réaliser des économies importantes consiste à appliquer les 35h.

 

Vous n'avez que trop tardé à ouvrir ce chantier. Appliquer la loi à l'ensemble de nos agents permettrait de dégager plus de 130 ETP, et a minima 7 millions d'euros par an.

 

J'ajoute que de nombreux candidats à l'élection présidentielle, à droite comme à gauche, ont indiqué que l'application des 35h devait être la règle dans les 3 fonctions publiques. D'autres sont même allés plus loin.

 

Plutôt que d'imposer à nos agents un basculement brutal aux 35h, voire plus, fin 2017, il est grand temps que vous preniez le temps de discuter, de concerter, d'avoir une véritable politique de dialogue social dans cette collectivité. Car il en va des conditions de travail de nos agents, de leur bien être quotidien mais également de l'image de la ville.

 

Alors je vous le demande à nouveau Madame le Maire, ouvrez ce chantier dès à présent et respectez la loi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas