Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 12:33

Julien Bainvel et les élus du groupe Ensemble pour Nantes s’interrogent : les travaux auront-ils une fin à Nantes ?  

 

Une nouvelle fois cet été, la Municipalité nous propose le chaos. La multiplication des travaux inquiète les commerçants du centre-ville déjà mis à mal par la politique d’accessibilité mise en place par la ville : pas moins de 12 chantiers lancés en juillet et 3 de plus en août. Et sur des axes structurants : boulevard Guist’hau, rue de Strasbourg dans le centre, mais aussi boulevard Dalby, boulevard des Martyrs-nantais, boulevard de Stalingrad, gare nord, rue du Croissant, route de St-Joseph, boulevard de La Baule…

Et certains chantiers sont à peine lancés que les entreprises en charge des travaux préviennent déjà qu’elles ne pourront pas tenir les délais (boulevard Guist’hau) !

 

En raison de la concomitance des travaux dans le centre-ville et sur les axes structurants, et d’un plan de mobilité complexe et pas actualisé, la circulation sera un véritable calvaire (la passation d’un marché d'ordonnancement et de coordination des chantiers du centre-ville, lancée par Nantes Métropole ne semble pas avoir porté ses fruits).

 

De plus cette session de travaux arrive alors que le Voyage à Nantes vient d’être lancé. Nantes ne sait pas répondre à la question de la cohabitation d’une activité estivale ambitieuse et celle des travaux. On l’a vu, cela peut avoir des conséquences négatives comme l’a illustré l’épisode désastreux des travaux à la Beaujoire ayant fortement pénalisé la Foire Internationale.

Au-delà du déplacement en voiture, c’est le centre-ville piétonnier qui en subit directement les frais. Les commerçants le ressentent. La fréquentation est en chute comme l’atteste les bornes de comptage de la CCI.

 

Pas question d’entendre la métropole se justifiée en disant « nous n’avons pas été bons » comme il y a quelques semaines à propos des travaux sur l’île de Nantes.

Car à chaque session importante de travaux, c’est la même chose. On ne sait plus comment circuler dans Nantes, faute d’information, de déviation, d’anticipation.

Pourquoi ne pas mettre les moyens importants de communication dont dispose la ville pour informer correctement les habitants amenés à emprunter cet axe ?

Pourquoi ne pas correctement informer les usagers des transports publics qui, parfois, se retrouvent devant le fait accompli quand l’arrêt voulu est devenu inaccessible ?

Pourquoi ne pas prévoir plusieurs itinéraires bis, mis en place bien en amont afin de répartir le trafic sur plusieurs axes routiers ?

Pourquoi n’informer les automobilistes qu’au dernier moment, arrivés face à la route barrée ?

A Nantes, on gère les déplacements de la 6ème ville de France sans aucune considération pour les Nantais qui subissent de très nombreux désagréments et nuisances.

 

Le quotidien des Nantais se dégrade toujours davantage en raison de la multiplication des travaux et du manque d’information. Julien Bainvel et les élus d’opposition demandent une vision d’ensemble et une action concertée, car comme le soulignait le document de travail « Ma ville demain, Nantes 2030 », « les déplacements à l’intérieur de l’agglomération remettent en cause l’accessibilité et la fluidité de la métropole, et peuvent devenir à moyen terme un inconvénient fort ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL - dans Ouvrez la à Nantes !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas