Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 17:16

 

La semaine de la mobilité et de la sécurité routière a lieu tous les ans du 16 au 22 septembre.

L’objectif de cette semaine est de générer un changement de comportements en matière de déplacement pour contribuer à diminuer les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports et contribuer à réduire le nombre d’accidents sur les routes.

 

La ville de Nantes et Nantes Métropole participent évidemment à cet événement. Et cette année, il prend une dimension importante puisque mi octobre nous, élus de la métropole, aurons à nous prononcer sur le plan de déplacement urbain (PDU, les orientations transports jusqu’en 2030) (Voir billet précédent du 7 septembre).

 

Je connais parfaitement la Semaine de la mobilité puisque j’en suis un des instigateurs lorsque je travaillais au ministère de l’écologie. Et je suis persuadé qu’il s’agit ici une nouvelle fois d’une belle démonstration des différences entre les visions de droite et gauche du développement durable.

 

Globalement tout le monde s’entend sur les constats du changement climatique, les divergences se trouvent au niveau des solutions à apporter.

 

Je reviens donc à la semaine de la mobilité : il s’agit d’une expérience positive : on explique, on incite les gens à utiliser davantage les transports en commun, à marcher plus, à faire du vélo…plutôt que de prendre leur voiture et on leur prouve en plus qu’ils y sont financièrement gagnants.

 

Voilà donc la vision que j’avais défendue à l’époque pour que cette semaine voit le jour.

 

Je pensais en effet que l’expérience mise en place par la gauche était la démonstration parfaite de ce que j’appelle l’écologie punitive (voir mon billet sur les déchets du 14 septembre).

 

Cette écologie punitive se traduisait par la fameuse journée sans voiture, journée qui n’avait rien de pédagogique, et rien de productif, bien au contraire quand on se rappelle les embouteillages que cela créait.

 

C’est bien la preuve que l’on peut faire de l’écologie intelligente et que les Verts et leurs alliés socialistes n’ont pas le monopole de l’éco-attitude. Bien au contraire !

 

C’est bien la preuve aussi que les propositions que nous faisons, avec mes collègues du Groupe Ensemble pour Nantes, dans ce domaine et dans les autres peuvent être, au minimum, écoutées et étudiées et que le Maire pourrait les considérer avec un peu plus de respect.

 

Je note d’ailleurs que toutes les villes de France ont abandonné la journée sans voiture et adopté la semaine de la mobilité.

 

Je vous encourage donc tous à vous rendre sur les différents sites sur lesquels se tiendront des manifestations.

Plus d’infos sur : http://www.nantes.fr/dev-durable/actualites-durable/2010_6/semaine_de_la_mobilite

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas