Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 11:16

FOOTBALL – L’association A la nantaise, qui milite pour un projet d’actionnariat populaire au sein du FC Nantes, a recueilli le soutien des candidats aux élections municipales, tous bords confondus.

Au centre, Florien Le Teuff, président d'A la nantaise, entouré d'administrateurs et de soutiens de l'association.

Au centre, Florien Le Teuff, président d'A la nantaise, entouré d'administrateurs et de soutiens de l'association. Photo : SL/Metronews

Décidément, A la nantaise continue de cumuler les soutiens. Ce mercredi, l’association qui défend un projet d’actionnariat populaire pour entrer au capital du FC Nantes a fait plancher les candidats à l’élection municipale de Nantes.

Un questionnaire a été soumis aux candidats, leur demandant leur positionnement sur le sujet. Julien Bainvel UMP, Benoît Blineau (MoDem), Pascale Chiron pour les Verts, Hervé Grelard pour l’UDI et Johanna Rolland pour le PS ont affirmé soutenir "officiellement A la nantaise et son projet de prise de participation dans le capital du FC Nantes."

Tous se sont engagés à "faire le nécessaire, au moment du changement d’actionnaire de référence du FC Nantes, pour qu’A la nantaise entre dans le capital et dans le conseil d’administration du club."

Un sujet qui fait l'unanimité politique

"Il y a unanimité sur ce sujet, c’est rare !", a estimé Julien Bainvel. Pour lui, "ce mouvement peut partir de Nantes et prendre ailleurs. Le maire a l’obligation de faire en sorte que l’association soit dans le tour de table, ce n’est pas négociable". Benoît Blineau, pour le MoDem, a souligné : "C’est la plus grosse association de Nantes, il faut l’encourager. Avec une telle association au conseil d’administration du FC Nantes, on fera changer les choses." Chez les Verts, Pascale Chiron soutient "sans réserve cette démarche fédératrice. Daniel Cohn-Bendit porte personnellement ce soutien à l’actionnariat populaire, pour une autre gouvernance du football." Enfin, Yannick Guin, qui représentait Johanna Rolland, a assuré que "nous mettrons notre force de conviction pour qu’A la nantaise soit introduite dans le capital".

Une lettre ouverte à la FFF et à la LFP

La candidate PS se joint par ailleurs aux onze parlementaires qui ont adressé une lettre ouverte à Noël Le Graët, président de la Fédération française de football et Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel. Cette lettre, envoyée en début de semaine, les invitait à "entrer dans le débat", et à "donnant leur avis sur ce principe d’actionnariat populaire".

L'association a été créée en 2010, pour promouvoir les valeurs sportives ainsi que la "démocratie et la transparence financière". Elle rassemble aujourd’hui 2000 adhérents et 25 entreprises. Pour les candidats, un deuxième tour de débat est prévu samedi matin. Ils sont en effet conviés à répondre aux questions des adhérents qui tiennent leur assemblée générale.

 

Métro 19-09-2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas