Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 05:54

Lundi soir, je participai en tant qu’administrateur au Conseil d’orientation et de surveillance du Crédit municipal de Nantes. 13 points figuraient à l’ordre du jour dont une délibération intitulée : « Affiliation volontaire au centre de gestion d’un syndicat mixte aéroportuaire ».

 

En effet, le syndicat mixte aéroportuaire a repris les 4 agents du syndicat mixte d’études de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

 

Le Crédit municipal étant affilié au Centre de gestion il a la possibilité de s’opposer à l’adhésion d’un nouveau membre, c’est pourquoi nous devions nous prononcer.

 

Pour mémoire, le centre de gestion intervient dans de nombreux domaines : recrutement, mobilité, métiers, la carrière proprement dite, la santé (service de médecine et préventive), la sécurité (service de prévention en hygiène et sécurité, comité technique paritaire/comité hygiène et sécurité), la retraite.

Il propose également l'assistance d'un service juridique et documentaire, le traitement des salaires, la mise à disposition auprès des collectivités de personnels administratifs de remplacement, un contrat groupé d'assurance, une cellule de veille psychologique et sociale et une cellule de maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.

 

Le centre de gestion est donc un outil indispensable pour les petites structures publiques.

Les missions du centre de gestion sont essentielles pour les agents qui travaillent dans le syndicat mixte aéroportuaire. S’opposer à son adhésion au centre de gestion serait en réalité une action totalement anti-sociale.

 

Il n’est ici nullement question de la pertinence de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ni d’un quelconque soutien du Crédit municipal à ce projet.

Non, il s’agit simplement de permettre à des agents territoriaux de bénéficier de protection, de conseil, d’aide et de service.

 

Ceci n’a pourtant pas empêché Aïcha Bassal, adjointe au Maire de Nantes et élue Europe Écologie Les Verts, opposée à Notre-Dame-des-Landes, de ne pas voter cette délibération.

 

Quand l’obstination joue contre les personnes, quand l’idéologie prend le pas sur le pragmatisme, cela devient réellement problématique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas