Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 06:37

MUNICIPALES – Alors que la tête de liste UMP n’a toujours pas été choisi, le jeune conseiller municipal entre lui aussi en campagne en vue des élections. Avec un slogan : "Ayez l'esprit ouvert, ayez l'esprit nantais !"

 

Lui aussi passe à la vitesse supérieure. Vendredi, Julien Bainvel, candidat à l’investiture UMP pour les municipales de Nantes, a lancé officiellement sa campagne. Dès ce week-end, ses équipes ont battu le pavé dans plusieurs manifestations d’envergure – Folies des plantes, fête du cheval à l'hippodrome… - pour distribuer son premier tract, tiré à 8000 exemplaires. Et d’après le conseiller municipal, la prise de contact avec les Nantais est déjà un succès : "Nous allons devoir réimprimer pour les prochains week-ends, pour un total de 10 000 prospectus."

 

Celui qui est aussi secrétaire national UMP se lance donc dans la course. Même si l’UMP n’a toujours pas décidé lequel de lui, Laurence Garnier ou Marie-Anne Montchamp serait candidat. "On ne va pas attendre", reconnaît-il. Alors que Laurence Garnier laboure elle aussi le terrain et fait jouer ses soutiens, lui veut aussi montrer qu’il occupe le terrain. "L’objectif est de montrer que la dynamique est de notre côté", assure-t-il.

 

"Ouverture et rassemblement"

Julien Bainvel a ainsi présenté quelques-uns de ses soutiens, symboles "d’ouverture et de rassemblement". D’abord au sein de sa famille politique, avec des poids lourds, comme le sénateur André Trillard, l'ancienne sénatrice Monique Papon, ou l'ancien député Vincent Delaroux. Le suit aussi l'équipe actuelle d'opposition au conseil municipal de Nantes avec la tête de file Sophie Jozan. "Plus largement, j’ai voulu des personnes de la société civile, qui ne sont pas encartées mais connues et reconnues dans leurs quartiers : universitaires, chef d’entreprise… ", ajoute le candidat.

 

Son programme, quant à lui, est en cours de construction."Il y a une volonté de discuter et de confronter nos idées et projets avec les Nantais", explique Julien Bainvel, qui trace cependant deux axes de réflexions importants : "Il faut une ambition sur le moyen et sur le long terme, sur les infrastructures comme les quais de Loire, ou sur l’aspect capitale verte sur lequel l’équipe actuelle n’est pas au rendez-vous. On veut faire en sorte que la métropole continue à se développer, mais reste à taille humaine."

 

L’UMP national a commandé un sondage dont les résultats devraient être connus d’ici à la fin du mois de septembre, afin d’aider au choix d’un candidat. La commission nationale d’investiture devrait se prononcer à l’issue de cette enquête.

 

"Dépassez les idées reçues, changez de point de vue"

"Pour vous, l’UMP, c’est … des voitures de luxe, du bling-bling, un yacht ? Dépassez les idées reçues, changez de point de vue". Le tract distribué par les équipes de Julien Bainvel dans les rues de Nantes joue sur l’humour et est "fait pour interpeller". Le conseiller municipal veut en effet montrer sa capacité à "rassembler au-delà de la seule UMP". "Pour gagner cette élection, il faut être très ouvert, casser les lignes et les codes. Ce sont des profils de ce type qui se présentent dans les autres villes de France." Par rapport à ses concurrents, il fait valoir son profil "Nanto-compatible", donc selon lui le plus à même de l’emporter face au PS. Quant à savoir s’il se rangera derrière la tête de liste s’il n’est pas désigné candidat, il estime que "la question n’est pas du tout à l’ordre du jour".

 

Métro – 09-09-2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas