Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 05:58

Presse Océan a consacré dans son édition d’hier un dossier spécial sur l’immobilier. Voilà ce qui concerne notre quartier.

 


Au dernier trimestre 2009, les prix auraient progressé de 1,7%. Mais qu’en est-il, quartier par quartier ?

 

L’analyse est claire et nette : « à Nantes, le marché de l’immobilier redémarre » assure Roland Tripard, directeur du groupe SeLoger.com. À l’instar de la tendance observée dans la plupart des grandes villes, à Paris et Lille mais aussi à Toulouse ou Bordeaux, les prix affichés dans les agences immobilières nantaises ont enregistré « un fort rebond » au cours des trois deniers mois de l’année 2009. Les prix auraient augmenté de 1,7% pour atteindre en moyenne, selon SeLoger.com, 2 722 € le m².

Malgré cela, l’année 2009 ne restera pas dans annales, avec un prix moyen en recul de 2,22%. Évidemment, ce chiffre dissimule de grandes disparités entre les onze grands quartiers nantais, de même qu’au sein d’un même secteur selon les rues. Petit tour d’horizon dans chacun des quartiers, en compagnie de professionnels de l’immobilier.

 

Breil Barberie : « Le marché repart »

Micheline Apert et son équipe ont terminé l’année passée en beauté. « Décembre a été un très bon mois ; nous avons réalisé une vingtaine d’affaires ». 2009 s’avère d’ailleurs bien meilleure que 2008 et 2010 se présente bien. «  Le marché repart » confirme Micheline Apert.

« Les acquéreurs sont là, les taux bancaires sont bas et c’est encore le moment d’acheter. Il y a toujours des gens obligés de vendre et je pense que les prix vont encore baisser en 2010. Au pire, ils resteront stables ».

 

Les « vieux » appartements se négocient dans ce quartier autour de 1 700 € le m², ceux un peu plus « classes » du Val de Chézine 2 200 € le m². Les maisons, elles se négocient au minimum 2 500 le m².

 

 

Retrouvez l’intégralité de l’enquête sur www.presseocean.fr

 

Presse Océan 26/01/2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

schweitzer 27/01/2010 08:14


bonjour, un vieil adage dit: quand le bâtiment va, tout va, c'est vrai mais aujourd'hui je ne ne pense plus pourquoi ? les requins de l'immobilier vont rattraper le temps perdu sur les ventes que
les propriétaires qui ont trimés toute une vie vont être obligés de par la conjoncture de brader ( je me demande d'ailleurs pourquoi nous n'avons pas des journées de SOLDES ? l'intérêt d'un
immobilier est d'acheter bas pour vendre haut et ainsi prendre une grosse commission pendant ce temps les loyers suivent le cours et vous avez de + en + de jeunes SDF qui bossent mais ne peuvent se
loger la politique de construction de logements sociaux est un bien mais celle de contrôler le prix du m2 est une autre;encore heureux que le gouvernement avait rédigé un texte avec une seule
caution mais comment voulez vous sortir de votre portefeuille vide, une caution + les frais d'agence ( tout se paiemais ? ) + un mois de loyer + + ? impossible où est la solution ? si nous ne
voulons pas retomber dans une crise quin'est pas finie, je crois que le profit de certains inconscients vont précipiter les choses ...salutations


Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas