Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 06:00

Depuis le 16 septembre, le centre ville de Nantes dispose du tri sélectif des déchets ménagers.

 

Il aura donc fallu 24 années à la majorité socialiste et écologiste pour aboutir à la généralisation du tri sélectif sur la totalité du centre ville. Si l’on peut évidemment se réjouir que chaque habitant puisse de chez lui trier ses déchets, on ne peut que regretter le retard pris par rapport à d’autres grandes agglomérations.

 

Les polémiques sur plus ou moins de service à la population, plus ou moins de taxe d’enlèvement des ordures ménagères, sont vaines car elles relèvent du simple constat.

 

Oui, le service offert à la population a évolué. Oui, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères à été lissée sur l’agglomération nantaise pour un coût identique dans chaque commune (avec donc des hausses dans certains communes, des baisses dans d’autres).

 

Mais parlons de l’avenir.

La gestion des déchets est un sujet très important. Et tout n’est pas réglé sur Nantes, loin de là.

 

1er sujet : le coût. Personne ne parle de l’augmentation massive que vont subir les habitants de la métropole du fait de la politique gouvernementale. Aujourd’hui, assujettie à un taux de TVA à 7%, la gestion des déchets va se voir appliquer une TVA de 10 % au 1er janvier 2014. Cette hausse va entrainer un surcoût pour les collectivités de l’ordre de 200 millions d’euros. Pour Nantes Métropole, on estime le surcoût à 700 000 € par an.

Bien évidemment la majorité de Nantes Métropole reste silencieuse sur ce dossier. Mais sa réaction sera simple : augmenter d’autant la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

 

2ème sujet : la collecte des déchets verts. Aujourd’hui, les habitants de la métropole doivent se rendre en déchetterie pour évacuer leurs déchets verts. Dans une agglomération de 600 000 habitants, dans laquelle la part des personnes âgées propriétaires de maisons avec jardin n’est pas négligeable, l’absence de solution en collecte à la porte est inadmissible. Julien BANVEL propose la mise en place d’un service d’enlèvement des déchets verts sur simple demande auprès d’Allo Propreté.

 

3ème sujet : les containeurs. La collecte par containeurs des emballages et des verres posent plusieurs difficultés. En termes d’hygiène, de nuisances sonores et visuelles. Trop souvent ces bacs débordent. Julien BAINVEL propose donc l’installation de puces électroniques permettant de vider les bacs avant qu’ils ne soient totalement pleins. Ce système fonctionne à Montreuil par exemple et donne d’excellents résultats. La multiplication des containeurs enterrés doit également être recherchée chaque fois que possible.

 

Loin des polémiques partisanes, Julien BAINVEL travaille pour l’intérêt général et émet des propositions constructives. Il appelle tous les acteurs concernés à changer de point de vue pour préparer l’avenir !

 

Communiqué diffusé le 18-09-2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas