Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 06:05

Ils occupent l’école ce matin. La Ville reconnaît le problème mais se dit « optimiste » sur sa résolution.

 

« Le principe de précaution est bafoué ». Des parents d’élèves se mobilisent ce matin devant l’école maternelle et primaire Charles Lebourg dans le quartier Saint-Félix, afin de crier leur exaspération. Pour mieux se faire entendre, ils ont crée un collectif « sans étiquette ». Celui-ci dénonce « un taux inacceptable d’ondes électromagnétiques dans notre école et notre quartier ». Les dernières mesures datent du 14 octobre 2009. Elles montrent que les enfants sont exposés à 4,46 volts par mètre (v/m) avec six antennes relais à moins de 50 mètres ».

 

Un chiffre qui a le don d’exaspérer ces parents alors que des doutes persistent quand aux méfaits sur la santé de ce type d’ondes. Si la norme légale se situe à 41 v/m, les associations spécialisées préconisent un taux de 0,6 v/m. « Là, on est presque huit fois au-dessus, rappelle Anne Adam. C’est beaucoup trop pour une école et ça représente un danger pour nos enfants de 2 à 12 ans, en pleine période de croissance ».

 

Le collectif a fait circuler une pétition qui a recueilli une centaine de signatures.

Il a déjà alerté par courrier le rectorat, l’inspection académique, la préfecture et la mairie. « Mais pour l’instant, nos demandes sont restées lettre morte » se désole Anne Adam.

Au nom du principe de précaution, le collectif demande le démontage des antennes relais. Mais il se dit prêt à discuter avec SFR, principal opérateur dans leur collimateur, d’un réglage et d’une réorientation de leur antenne. « Ce serait déjà une satisfaction d’être au niveau préconisé par la Charte de la Ville de Nantes, à savoir 2v/m » insistent les parents.

 

Sur ce point, Catherine Choquet, adjointe à la santé de la ville de Nantes se veut « raisonnablement optimiste » même si elle avoue qu’à son goût « ça ne va pas assez vite ». « J’ai eu l’opérateur concerné en ligne, explique t-elle. Il est fautif, mais il est aussi conscient qu’un taux comme celui-là est inacceptable pour Nantes. Il discute avec le propriétaire du bâtiment où est implantée l’antenne pour pouvoir la déplacer, et modifier son orientation par rapport à l’école ».

 

« Des techniciens se sont déplacés pour voir s’il était possible d’optimiser le réglage de cette antenne confirme la directrice des relations régionales de SFR qui exclut pour autant tout risque sur la santé mais souhaite prendre en compte les craintes des parents. Des analyses sont en cours. On souhaiterait qu’en juin un organisme puisse refaire une nouvelle mesure ».

 

Tenue au devoir de réserve, la directrice de l’établissement scolaire n’a pas souhaité s’exprimer. Elle a juste précisé « que la manifestation des parents devra se tenir à l’extérieur de l’enceinte de l’école, mais certainement pas à l’intérieur ».

 

Même si le problème devait être réglé dans les semaines à venir, le collectif martèle sa volonté de rester vigilant à l’avenir.  « Nous demanderons des mesures deux fois par an afin de s’assurer que le taux ne réaugmente pas, dit Anne Adam. Car aujourd’hui, c’est SFR qui est pointé du doigt, mais demain ce peut-être Orange, Bouygues ou un autre » fait valoir le collectif.

 

 

Presse Océan – 28/05/2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL - dans Quartier Breil Barberie
commenter cet article

commentaires

Audrey Savoye 01/06/2010 23:34


Bonjour
Je fais suite à votre venue à notre réunion du collectif des parents de l'école Charles Lebourg,vous vous êtes engagé à contacter le ministre de l'environnement par écrit et le cabinet du préfet
par téléphone.Nous attendons une réponse de votre part.
cordialement
Audrey Savoye au nom du collectif des parents de l'école Charles Lebourg qui s'est réuni ce soir 1er Juin.


Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas