Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 18:18

Le ralliement de Jean-Pierre Chevènement à François Hollande a fait l’objet de négociations intéressantes.

 

Pour le Mouvement républicain et citoyen, ce sera donc 9 circonscriptions et un reniement de plus dans le programme : « il ne doit pas être porté atteinte à notre industrie nucléaire, et à ses capacité, garante d’une électricité moins chère et moins polluante ». Traduction : pas question de fermer des réacteurs nucléaires.

 

Pourtant, François Hollande a conclu quelques temps auparavant un accord électoral avec les Verts qui promettait une quarantaine de circonscriptions et : « un plan d’évolution du parc nucléaire existant prévoyant la réduction d’un tiers de la puissance nucléaire installée par la fermeture progressive de 24 réacteurs ». Il a enfin affirmé la semaine dernière à la télévision qu’une seule centrale serait fermée.

 

De l’art de dire tout et son contraire. Définitivement le « candidat normal » n’en finit plus d’étonner !

 

Car là n’est pas le seul changement…d’avis.

 

Rappelez-vous la proposition de créer une taxe de 75% sur les revenus.

Depuis, le candidat socialiste a promis qu’il faudrait étudier comment exonérer…les footballeurs.

Sans doute l’effet de son conseiller Sports, Vikash Dorasso, ancien joueur du Paris-Saint-Germain.

Il ne reste plus qu’à attendre l’exonération pour les chanteurs, sur les conseils de l’exilé fiscal Yannick Noah, ou pour les comédiens sur les conseils de Pierre Arditi ou Michel Piccoli.

Les chefs d’entreprises qui créent de l’emploi en France resteront eux soumis à cet impôt, vraisemblablement inconstitutionnel car confiscatoire.

 

Et puis dernier épisode en date. En déplacement à Marseille, le candidat socialiste s’est engagé une fois élu à pénaliser le génocide arménien. Pourtant quand le Gouvernement a fait voter la loi sur le génocide arménien, Monsieur Hollande parlait « d’opération électorale ».

 

Alors, avec François Hollande, c’est certain, le changement d’avis c’est tout le temps ! Cela en devient vraiment fatiguant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas