Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 17:10

Constat :

Le centre ville souffre fortement.

Chiffres d’affaires en forte baisse depuis de longs mois. (-0,6% en 2011.-0,6% en 2012. -5% en décembre 2012. -2% en janvier 2013. +1,3% en février 2013e aux soldes. Seul l’alimentaire est en positif. Tous les autres secteurs plongent).

Chiffres de fréquentation du centre ville en diminution constante. (-7% en décembre 2012. – 0,9% en janvier 2013. – 2,2% en février 2013)

La politique du Gouvernement (hausse des impôts) associée à la crise plombe le pouvoir d’achat des nantais. Pouvoir d’achat que la mairie ne fait rien pour améliorer.

 

Le centre ville est un enjeu majeur pour la ville de demain et ce sujet sera au cœur de la campagne des municipales.

Mais la situation est grave et des mesures doivent être prises en urgence dès le 1er juin.

Il y a 3 urgences :

 

1)       L’accessibilité du centre ville :

La multiplication des travaux, le plan de circulation incohérent, la suppression des places de stationnement, l’augmentation des tarifs de stationnement (+ 30 % depuis le début du mandat), l’augmentation des tarifs des transports publics (+ 30 % depuis le début du mandat)… l’actuelle majorité fait tout pour dissuader les Nantais et les autres de se rendre dans le centre ville. Le tout en ayant une politique favorisant les centres commerciaux de la périphérie.

 

Je demande immédiatement :

-          la gratuité du stationnement entre 12h et 14h dans le centre ville : retour de la zone jaune,

-          l’expérimentation d’un titre de transport au tarif attractif : ticket duo (un aller-retour ou un ticket pour deux pour le prix d’un ticket)

-          la mise en place d’une signalétique claire des parkings en ouvrage.

-          le gel des tarifs de transport et de stationnement,

 

L’objectif n’est pas de faire revenir les voitures dans le centre ville. L’objectif est de faire revenir les Nantais, et les non-nantais dans le centre ville.

 

2)       La sécurité dans le centre ville :

L’augmentation des agressions dans le centre ville, parfois très violentes, l’augmentation des agressions dans les transports en commun, l’augmentation du sentiment d’insécurité… l’actuelle majorité nie la réalité vécue par les habitants, les riverains, les commerçants et les usagers du centre ville.

 

Je demande immédiatement :

-          que les forces de police soient déployées dans le centre ville en soirée. Les forces réquisitionnées pour surveiller les bâtiments publics (mairie, préfecture…) doivent être mises au service de la population.

-          le renforcement de la présence de la police municipale le soir.

-          la mise en place de la vidéo-protection sur toutes les places du centre ville (Graslin, Royal, Commerce, Pilori, Bouffay…) et sur tous les axes d’insécurité (Bouffay, rue Kervégan…).

 

 

3)       L’attractivité du centre ville :

Tous ces éléments plombent l’attractivité du centre ville. L’actuelle majorité ne favorise pas l’animation du centre ville.

 

Je souhaite que :

-          les commerçants s’entendent avant l’été pour organiser au moins une nocturne (jusqu’à 21h ou 22h) en semaine.

-          la ville mette en place une animation festive.

 

Il s’agit ici de montrer le dynamisme du centre ville, la capacité des commerçants de s’entendre et de proposer une nouvelle offre correspondant davantage à l’évolution des pratiques et des modes de consommation.

La Ville doit accompagner cette nocturne par des animations et des festivités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

LIBOUREL FRANCIS 29/05/2013 17:52

Bravo à la fois sur le constat et sur les propositions concrètes proposées. Moi-même très souvent en intervention au centre-ville, cela se ressent dans les échanges avec les commerçants. Ils me
semblent même parfois en colère contre le climat ambiant dans les rues entretenu depuis des années par une politique négligente.
Puis-je suggérer encore d'autres idées? :
1) Cibler (à partir de l'énoncé de cet article) une action spécifique chez les commerçants pendant la campagne électorale afin de les convaincre d'une alternative à leur lieu de vie de travail.
2) Sensibiliser les riverains, blasés eux-aussi, à cette même alternative.
3) Que la police municipale ménage les véhicules d'artisans et entreprises en évitant de les alourdir de P.V. pendant leurs interventions de travail. En contrepartie, contrôler la circulation
anarchique des 2 roues à moteur (pourquoi pas des zones de stationnement pour eux?)
Je pense que nous aurons l'occasion de partager sur les moyens à prendre pour aborder la population concernée; je sens qu'elle sera réceptive car en attente d'un changement !!! Là c'est sûr.
Merci. A bientôt

PRAUD CATHERINE 23/05/2013 18:12

j'ai lu l'article sur les mesures à prendre rapidement pour sauver le commerce nantais .En effet li est grand temps de réagir le commerce du centre est un atout primordial c'est un lieu unique là
au moins il y a un échange chaleureux avec l'ensemble des commerçants.LES COMMERCES ONT BESOIN DE NOUS comme nous Nantais avons besoin de le faire revivre .

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas