Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:50

Julien Bainvel et les élus du Groupe Ensemble pour Nantes reviennent sur la nouvelle organisation de la collecte des déchets sur le territoire de Nantes Métropole.

 

Ils tiennent à rappeler que celle-ci, qui concernera très rapidement la ville de Nantes, ne sera pas mise en œuvre de la même manière dans tous les quartiers de la ville. Ainsi, les zones disposant de Tri’Sac conserveront plusieurs passages hebdomadaires, contre un seul pour les autres zones.

Avec ce nouveau dispositif, c’est la double peine pour les Nantais qui aujourd’hui ne bénéficient pas du tri sélectif et qui en plus n’auront des poubelles vidées qu’une fois par semaine.

 

Les élus du groupe Ensemble pour Nantes s’interrogent sur la justification de cette différence de traitement entre les habitants de Nantes Métropole, selon qu’ils soient bénéficiaires du système Tri’Sac ou non.

 

De plus, ils demandent une diminution de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Pourquoi ne pas faire profiter les Nantais, tout au moins en partie,  de l’économie réalisée, chiffrée à 600 000 € par an ?

 

Ce refus est la manifestation de la pratique de l’écologie de la majorité Verts-PS, à savoir l’écologie punitive. À Nantes, plus les habitants trient, moins le service est performant et plus ils payent. Pour Julien Bainvel, il est urgent de passer à l’écologie incitative.

 

Pour cela et afin de réaliser des économies, pourquoi ne pas faire comme Rennes Métropole depuis des années ? C’est-à-dire, réserver la distribution des sacs poubelles gratuits aux seuls sacs jaune, afin d’inciter au tri sélectif. A chacun de se pourvoir ensuite en sacs poubelles classiques. Cette disposition permettrait près de 400.000 euros d’économies, de quoi investir dans les déchetteries.

 

Par ailleurs, Julien Bainvel réitère sa demande d’expérimentation (sur une commune de l’agglomération ou un quartier nantais) de la redevance incitative, seul système permettant de récompenser les comportements vertueux.

 

En tout état de cause, il conviendra à terme d’en finir avec la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, impôt injuste : il s’agit en effet d’un prélèvement additionnel à la taxe foncière qui n’a rapport avec la quantité, la nature et le coût de gestion des déchets ménagers.

 

Communiqué de presse diffusé lundi 13 septembre

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas