Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 06:03

Monsieur Rimbert,
Mes chers collègues,

Cette délibération m’offre l’occasion de saluer le rôle et l’action du crédit municipal. Cette banque solidaire est un acteur important sur la place de Nantes et je veux vous redire notre attachement à cette institution.
Je veux saluer aussi l’engagement des administrateurs qui travaillent beaucoup pour les différentes réunions même si l’assiduité n’est pas toujours de mise chez les représentants de la ville.

Mais ce rapport d’activités est également l’occasion d’aborder un sujet important pour le Crédit Municipal : je veux bien sur parler de la monnaie complémentaire, SoNantes.

A la demande de Jean-Marc Ayrault, le Crédit Municipal travaille à la création d’une monnaie complémentaire, qui ne serait pas physiquement matérialisée, et dont l’unité de paiement équivaudrait à 1 euro.

Cette question, ce dossier est d’importance, par son ambition mais aussi par les risques potentiels qu’il fait peser sur le Crédit municipal. Beaucoup d’aspects méritent encore d’être travaillés, beaucoup de questions restent posées. Les débats lors du COS d’avril en ont été le reflet et ont conduit à repousser l’éventuelle mise en route de la monnaie à l’été 2014.
Il était nécessaire de prendre son temps pour affiner le plan d’affaires et répondre à des difficultés, des interrogations et des inquiétudes ici ou là.

- le choix d’une monnaie non convertible pose question.
- quelles conséquences pour les entreprises engagées si le système ne rencontre pas l’adhésion. Que feraient-elles de leur SoNantes restant en leur possession ?
- quelle part de risque est prise par le Crédit Municipal. On s’accorde à penser que les 2 M€ envisagés pour lancer le dispositif sont sous-évalués.
- pourquoi créer une chambre de compensation plutôt que de fonctionner avec des structures locales existantes ?
- quels surcouts va entrainer l’obligation de créer une filiale du Crédit municipal à la demande de l’Autorité de Contrôle Prudentielle ? Filiale dotée de locaux et d’une direction propres.
- Comment les entreprises pourront-elles techniquement rémunérer leurs personnels en SoNantes. Faudra-t-il deux bulletins de salaires ? Comment les charges salariales et patronales seront-elles calculées ?
- Comment les entreprises vont-elles s’emparer du dispositif puisque seules 500 ont répondu au questionnaire envoyé soit moins de 2% des entreprises de la métropole ?
- la question de la distinction entre les utilisateurs potentiels puisque les fonctionnaires, les étudiants, les retraités, les chômeurs ne pourront pas toucher de la monnaie locale, ils ne pourront rentrer dans le dispositif qu’en achetant de la monnaie, mais sans pouvoir en sortir puisque celle-ci est non convertible.

On a eu l’occasion de le voir à plusieurs reprises en Conseil d’orientation et de surveillance du Crédit municipal, le sujet mérite réflexion et débat.
Et il me semble temps Monsieur Bolo qu’un débat soit organisé sur ce sujet, au prochain conseil par exemple. Vous avez présenté à plusieurs acteurs notamment aux étudiants ce projet, mais le Conseil municipal n’a toujours pas pu prendre connaissance du dossier autrement que par la presse.
Je souhaite donc que ce sujet soit inscrit au prochain conseil.

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas