Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 11:00

Jean-Philippe Magnen, élu Vert à la Ville de Nantes et à Nantes Métropole, a déclaré dans Ouest France que "la droite municipale défend avec constance des positions aux antipodes de nos convictions : parkings, circulation, aménagements d'espaces publics... L'opposition municipale surfe sur les revendications catégorielles, se laisse guider par l'opportunisme, est incapable d'incarner une ligne poiltique cohérente et audacieuce... la droite ferait mieux de commencer enfin à travailler sérieusement et à proposer des projets pour notre ville".

Devant la violence de ces propos et les contre-vérités assenées par Monsieur Magnen, j'ai du réagir. Voici le communiqué de presse que j'ai rédigé :


Julien BAINVEL, conseiller municipal en charge des questions environnementales au sein du Groupe Ensemble pour Nantes présidé par Sophie JOZAN, dénonce avec force les propos démagogiques tenus par Jean-Philippe Magnen, Président départemental des Verts et adjoint au Maire de Nantes. (édition du lundi 5/10/2009 – Ouest France)

 

En effet, les Verts soutiennent les politiques menées par la majorité à la ville de Nantes et à la communauté urbaine : Parkings des Machines énergivore, arrêt des projets de lignes structurantes de transports en commun en site propre, politique inexistante en faveur du vélo, arrêt de la distribution des composteurs domestiques, non-extension du système Tri’Sac à l’ensemble de la ville de Nantes, augmentation des tarifs de transport….

 

Julien BAINVEL rappelle à Monsieur Magnen, qui semble avoir la mémoire courte, que l’opposition nantaise a formulé de nombreuses propositions très concrètes et réalistes, que la majorité, devant le sérieux de celles-ci, s’est résignée à soutenir :

-     création d’une carte de crédit pour les bénéficiaires du Tri Sac afin d’éviter les dérives d’un système non contrôlé ;

-     mise en place d’une fiscalité verte incitative via la mise en place d’une exonération de taxe foncière pour l’achat d’un bien immobilier consommant peu d’énergie.

 

Julien Bainvel rappelle également à Monsieur Magnen, dont la mémoire est sélective, que les Vets de Nantes n’ont pas souhaité aller plus loin sur de nombreux sujets :

 

-     les Verts de Nantes ont ainsi refusé de créer une exonération de taxe foncière pour les propriétaires réalisant des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement, alors que le vrai problème réside dans les logements anciens.

 

-     les Verts ont refusé la proposition de l’opposition consistant à créer un fonds communautaire permettant aux organismes HLM de rénover leur parc social et permettant d’apporter une réponse à la crise environnementale tout en offrant une réponse sociale en réduisant le poids des charges pour les locataires.

 

Par ailleurs, les élus du groupe Ensemble pour Nantes précisent qu’ils ont notamment proposé : la baisse des tarifs des transports, la reprise des investissements dans les transports (prolongation ligne 4, ligne 5…), l’extension du périmètre du bicloo…

 

Plutôt que de soutenir des politiques anti-environnementales pour des raisons purement électoralistes et conserver leurs places dans les majorités actuelles, Monsieur Magnen et ses amis feraient mieux de soutenir les projets concrets, proposés dans l’intérêt général, par l’opposition nantaise.

 

La faiblesse des attaques portées par les Verts à l’encontre du Groupe Ensemble pour Nantes sont le reflet des thèses passéistes de croissance minimale qu’ils défendent et de leur incapacité à répondre aux questions posées par l’opposition nantaise, notamment au sujet du Parking des Machines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

schweitzer 09/10/2009 20:37


bonjour je suis content des réponses de Mr Bainvel aux verts qui n'ont de vert que le nom et pas la chanson pourquoi , parce que des solutions existent bien pour diminuer la pollution de gazs ,
l'essence brûlée , diminuer les bouchons donc assurer une fluidité des grands axes , une utilisation des agents de sécurité aux carrefours stratégiques ex/ rd PT de Rennes , petit port etc etc au
lieu de récupérer des PV libre circulation sur les axes de bus qui passent toutes les 10 minutes quant aux disributions de sacs pourquoi ne pas mettre en place des distributeurs avec jetons type
distributeurs de boissons dans des endroits sécurisés le jour je crois que qui veut le peux sauf si la majorité veut enquiquiner les nantais ...


Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas