Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 08:05

Plus qu'une mode, le bois s'impose aujourd'hui comme un matériau de construction original et écologique. Hier destiné aux gros budgets, il est aujourd'hui accessible à tous.

Après un bref succès dans les années 1980, le bois s'est aujourd'hui démocratisé. Parmi les raisons de cet engouement, on peut citer la rapidité de la construction. De plus, c'est un matériau très maniable et très résistant qui, contrairemement aux idées reçues, ne prend pas plus facilement feu que la parpaing.
Il permet de laisser la place à des architectures novatrices et d'effectuer des surélévations.
Le bois est un matériau plus fin ce qui permet grâce à la taille des murs (environ 30 cm d'épaisseur, deux fois moins que le parpaing) de gagner facilement de la surface habitable.
Enfin, c'est un matériau isolant, idéal pour la construction de maisons passives.

Si les constructions en bois sont en plein "boum" à l'heure actuelle, la France demeure néanmoins en retard par rapport à ses voisins européens.

La question du prix doit également être posée. Cela coûte-t-il plus cher de faire construire en bois ?
Tout dépend de ce que l'acheteur est prêt à investir.
La diversité des bois et des méthodes de traitement fait énormément varier les prix. Pour ne pas être attaqué par les insectes, le bois doit contenir au moins 18% d'humidité. Afin d'arriver à cette proportion, on peut utiliser un produit chimique (qui à terme donne une couleur verdâtre au bois) ou bien le "caraméliser" en le passant au four, ou encore l'enduire d'huile végétale, ces deux méthodes étant plus coûteuses mais aussi plus écologiques et durables que la première.

De plus, si le coût de construction est plus élevé que pour une maison classique, à terme le bois permet d'économiser de l'énergie. Naturellement isolant, le bois met très peu de temps à chauffer en hiver car il n'emmagasine pas le chaud ou le froid.

Mais il faut rester vigilant. Avec l'explosion du marché, certains constructeurs sont moins scrupuleux que d'autres. Attention notamment à la vente de maison en kit venues de l'est à des prix attractifs.

Comme je le dis souvent, pour que l'écologie entre dans le quotidien des gens, il faut à la fois faire de la pédagogie et de la communication (pour expliquer et passer les messages) mais il faut aussi que les collectivités aident les particuliers à investir dans les techniques, matériaux et technologies propres.

Sur ce point, il me semble indispensable qu'il y ait un engagement fort et très concret de la région sur ce sujet. Vous connaissez mon attachement à la fiscalité verte incitative (les avancées nantaises en la matière sur l'exonération de taxe fioncière ont été un combat intense pour obliger Jean-Marc ayrault à plier et à les adopter), mais il faut aussi agir par l'instauration d'aides directes au particulier. 

Je crois, et j'espère, que ces questions seront au coeur de la campagne régionale à venir.
Je ferais tout mon possible pour que ma famille politique, la droite républicaine et le centre, adopte un programme concret et ambitieux en la matière (comme elle a su le faire au plan national).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas