Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 06:39

Le deuxième plan national santé-environnement a été adopté fin juillet. Il insiste sur les particules fines et la pollution de notre habitat.
Je vous présente ici les grandes lignes et les grands objectifs de ce plan.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, la pollution atmosphérique serait responsable chaque année, de plus de 30 000 décès prématurés en France et 300 000 en Europe.
Principales accusées : les fameuses particules fines. (Le terme "particules fines" désigne un mélange de particules microscopiques et de gouttelettes liquides comprenant notamment les aérosols, les fumées, les émanations, les poussières, les cendres volantes ...).
Selon l'Institut de veille sanitaire, 5 à 10% des cancers seraient liés à des facteurs environnementaux.
Le deuxième plan santé environnement qui couvre la période 2009-2013 (le 1er avait couvert la période 2005-2008) est doté par le Gouvernement de 490 millions d'euros.

Le point le plus important de ce plan (207 millions d'euros) concerne l'identification des zones où sont observées des surexpositions aux substances toxiques et un renforcement de la gestion des sites pollués.

124 M€ seront consacrés à la recherche pour travailler sur les risques émergents pour la santé, notamment au travail.

L'objectif de ce deuxième plan est ambitieux : réduire de 30% en cinq ans, les émissions dans l'air et dans l'eau, de six substances toxiques bien connues : mercure, arsenic, hydrocarbures aromatiques, benzène, perchloréthylène et PCB.

Par ailleurs, le Plan vise à renforcer les contrôles sur les substances et les articles destinés aux enfants et aux femmes enceintes. Une campagne de surveillance de la qualité de l'air dans 300 écoles et crèches sera lancée dès la rentrée et se poursuivra jusqu'en 2012. L'identification des crèches et écoles construites sur des sols pollués doit également être réalisée.

L'évaluation des toxiques présents dans notre habitat était l'une des préoccupation forte du 1er Plan santé-environnement. Un observatoire de la qualité de l'air intérieur avait d'aileurs été créé.
Aujourd'hui, avec le 2ème Plan, on passe au niveau supérieur. Plusieurs substances cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (il s'agit de toutes les substances classées ainsi par l'Union Européenne) vont être bannies des matériaux de construction et de décoration.
De plus, dès 2011, le taux d'émission de cov (composés organiques volatiles)  et du formaldéhyde devra être indiqué sur les matériaux. 
Le danger du formaldéhyde, présent dans les laques, les peintures, les mousses isolantes, et donc très présent dans notre environnement quotidien, est de plus en plus pointé du doigt par les spécialistes.

Toutes ces mesures vont bien sur dans le bon sens.
Mais là encore sur ce sujet, je crois à une action compémentaire des collectivités locales : et plus particulièrement de la région et des communes en fonction des sujets.  Choix des matériaux de construction des équipements publics, des logements sociaux (les communes et communauatés de communes ont la main sur ces sujets ; campagne de surveillance de la qualité de l'air dans les école, les collèges, les lycées... sont des axes sur lesquels, nous, élus locaux, devont travailler et agir rapidement.

Je crois également que nous devons répéter des messages simples (aérer chaque jour son logement, bien choisir ses plantes d'intérieur...) pour purifier notre air intérieur. Car de nombreuses maladies respiratoires seraient éviter si nous avions tous ce réflexe.
Ouvrir ses fenêtres est un geste écologique, aux bénéfices avérés et qui ne coûte pas un centime : alors pourquoi s'en priver ?

Pour aller pus loin : vous pouvez télécharger le Plan sur le site du Ministère de l'écologie grâce au lien suivant : link

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas