Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 13:15

Monsieur le Président, mes chers collègues,

 

Aujourd’hui, la gare de Nantes est victime de son succès et les prévisions de fréquence dans la décennie à venir, obligent à une refonte de sa configuration. C’est l’occasion d’un grand projet pour la métropole.


- les bâtiments et les espaces de circulation sont très contraints avec un souterrain saturé.
- les services y sont limités et les surfaces commerciales y sont insuffisantes.

- le stationnement, désorganisé, est de plus en plus difficile, l’arrêt minute impossible, or on le sait la dépose est une spécificité des gares, c’est même une priorité pour les usagers.

- la gare Sud est extrêmement difficile d’accès. Les voitures tournent en rond, créent des bouchons et finissent par squatter les arrêts de bus, les trottoirs ou les passages piétons.
- les transports en commun sont en nombre insuffisants le soir et les jours fériés

- la lisibilité des différents modes de transports est insuffisante pour les voyageurs qui arrivent pour la première fois à Nantes. Or c’est cette lisibilité qui assure une meilleure pratique de l’intermodalité.

- enfin, la desserte par les taxis est largement insuffisante.

 

En résumé une inadaptation qui rend nécessaire et même urgente la refonte du site.

Le projet qui nous est soumis à travers cette délibération devra répondre à l’augmentation des flux de passagers (les estimations parlent d’environ 25 millions de voyageurs d’ici 2030), au développement de l’intermodalité et la gestion soucieuse de l’économie des aménagements, au développement de l’accessibilité et aux transformations économiques des quartiers adjacents, à l’intégration dans la ville et l’ouverture sur la ville, à l’instar de ce qui ce fait dans les autres grandes gares modernes.


Le projet de nouvelle gare devrait être selon nous conçu et réalisé afin de permettre d'expérimenter au niveau des gares, de nouveaux usages apportant une véritable valeur ajoutée par rapport aux nombreux services déjà existants. Cet aspect est important dans la mesure où il est habituellement plus facile de penser en termes de technologies qu'en termes d'usages, et ce en particulier en ce qui concerne le domaine de la mobilité.

Ainsi, espace de voyage et de passage, la gare est de plus en plus considérée comme un espace urbain convivial, où l’on peut aussi faire son shopping. Dans certaines gares françaises, un client sur deux n’est pas un usager. De nombreuses gares ont été récemment réaménagées en ce sens.

 

Si le projet présenté semble répondre à une partie de ces enjeux, de nombreuses interrogations demeurent :


- Comment sera régulé le trafic des voitures et organisé la dépose minute, dans un espace public qui sera encore plus contraint ? Même si la part de la voiture doit diminuer, elle restera un mode de déplacement important, les transports en commun ou le vélo ne pouvant apporter qu’une réponse limitée aux déplacements liés à la gare. Pourquoi ne pas augmenter la capacité de stationnement longue durée saturée une bonne partie de la semaine ?

 

- les parvis des accès Nord et Sud vont être agrandis et devenir totalement piéton. Si cet aménagement intégrera sans doute mieux la ville, il pose la question de l’accessibilité des personnes chargées ou ayant des difficultés à se déplacer. A l’instar du centre de Nantes, avec la piétonnisation on exclut ces populations, en particulier les personnes âgées. Pouvez-vous nous préciser comment sera organisé le stationnement courte durée ?  Pourquoi ne pas tenir compte une bonne fois pour toute de l’augmentation des Personnes à Mobilité Réduite dans la population ? Je rappelle qu’à la différence du Président normal, le Français normal part en vacances avec des bagages.

 

- l’hypothèse de la desserte de taxis par le Nord avec prise en charge par le Sud ne correspond pas aux demandes des taxis et ne sera pas de nature à faciliter les déplacements.


- Quels nouveaux services seront proposés dans l’enceinte de la gare (crèche, accueil touristique…) ?


- Les ateliers citoyens auront-ils leur part de propositions à formuler, car les modalités de concertation ne font mention que d’une information descendante sans possibilité de modulation?


- Y a-t-il eu une confrontation avec des projets alternatifs que proposent certaines associations ?


- le projet de la gare de Nantes était évalué à 160 millions. Pouvez-vous nous confirmer cette somme et nous préciser les modalités de financement de cette opération ?


- enfin, en ce qui concerne l’avenir des emprises ferroviaires sur l’île de Nantes. Je vous rappelle que nous sommes favorables à la conservation d’une partie de ces voies dans l’hypothèse d’une utilisation future (la mise en place de nouvelles emprises coûtant extrêmement chère).  Quelle est la position de la métropole ?

Réseau Ferré de France est aujourd’hui propriétaire des 7 hectares sur le site en question. Le rachat par Nantes Métropole suppose le transfert des activités de fret sur le site du Grand Blottereau. Une étude pré-opérationnelle a été finalisée dont l'objectif était de définir la configuration ferroviaire du site de Nantes/Blottereau liée au transfert des installations ferroviaires localisées sur Nantes/État.

A l'issue de l'étude, le comité de pilotage a convenu que les coûts inhérents au transfert de ces installations s'avéraient trop importants atteignant 98 millions d’euro.

Suite à cette évaluation, une nouvelle étude, pour 400.000 euros, a été commandée à l’automne 2012 par l’Etat, la Région, le Département, Nantes Métropole et RFF, afin de travailler sur de nouvelles pistes de rationalisation. Depuis, plus aucune information n’a été communiquée sur ce dossier.

Pouvez-vous nous dire où en est cette étude et quelles sont les pistes privilégiées, et quel est la nouvelle estimation de ce transfert ?


Le Grand projet Gare devra assurer une liaison optimale avec le centre-ville, le Bouffay sans solution de continuité actuellement.

Aussi les élus de l’inter groupe Métropole Utile et Efficace demandent qu’une information complète et régulière leur soit donnée et que la réalisation de ce projet se fasse dans la plus grande transparence et la meilleure concertation possible.

Je vous remercie de bien vouloir répondre à nos questions.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas