Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 07:19

Dimanche prochain, comme des centaines de Nantais et des milliers de Français, je présiderai un bureau de vote, le 162, pour les élections régionales.

En tant qu’élu nantais, en tant que citoyen, je considère qu’il est de mon devoir de participer à faire vivre la démocratie.

Faire vivre la démocratie, c’est aussi voter.

Alors j’appelle toutes celles et tous ceux qui croient à la démocratie, celles et ceux qui pensent que plus que jamais dans ces temps de guerre, nous devons démontrer notre attachement à un système dans lequel chacun peut s’exprimer à se déplacer.

A Nantes, les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 20h.

L’élection régionale est, comme toutes les élections, capitale.

Dans un contexte de fragilité économique, alors que le chômage ne cesse d’augmenter, la Région est la collectivité chargée de la politique économique. C’est donc la Région qui peut offrir un véritable bouclier, être un véritable rempart face à la crise et à la montée du chômage. C’est bien la région, par sa politique économique, mais également par sa politique éducative (la région est chargée des lycées, de l’apprentissage, des formations), qui peut apporter des réponses et des solutions concrètes.

Pour ma part, je voterai sans hésitation pour la liste conduite par Bruno Retailleau, la liste d’union de la droite et du centre.

Je voterai pour Bruno Retailleau pour 3 raisons principales.

D’abord, Bruno Retailleau a démontré en Vendée (qui peut nier le succès économique vendéen) qu’il savait faire, qu’il savait travailler avec l’ensemble des acteurs, pour créer les conditions d’un développement économique partagé entre tous les secteurs et tous les territoires. Son expérience et son bilan en Vendée prouvent sa capacité à agir au niveau régional.

Ensuite, Bruno Retailleau a un programme clair et sincère. Il tient un discours de vérité indispensable pour redonner confiance à nos concitoyens. Il explique que pour investir dans le développement économique, dans l’apprentissage, dans les formations, dans les grandes infrastructures, c'est-à-dire se concentrer sur les compétences régionales, il faudra faire des choix et des économies, notamment sur le train de vie de la région.

Ce discours de vérité me plait parce qu’à mon petit niveau d’élu local, je tiens le même raisonnement qui consiste à responsabiliser les électeurs.

Enfin, Bruno Retailleau a compris que les Ligériens n’en pouvaient plus d’être ponctionnés, harcelés fiscalement par une gauche incapable de faire des économies.

Alors que la Présidente de la Métropole s’apprête à faire voter (après les élections régionales) une explosion des taux de la taxe foncière, de la taxe d’habitation, de la CFE (pour les entreprises), Bruno Retailleau a pris l’engagement de la stabilité fiscale.

Par les temps qui courent, alors que l’Etat se désengage comme jamais, cet engagement ne coule pas de source. Il exige des efforts, et d’arrêter les discours démagogiques tenus par certains qui promettent par exemple la gratuité des transports scolaires (qui peut encore croire que la gratuité existe ?).

Voici rapidement résumées les raisons qui me feront voter pour Bruno Retailleau dès dimanche.

J’espère vous avoir convaincu.

Quel que soit votre choix, dimanche prochain, votez !

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas