Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 13:20

Madame la Présidente,
Chers collègues,

En lisant attentivement le document d'orientations budgétaires, j'ai trouvé qu'il était plein de surprises.

Surprenant sur le désengagement de l'Etat :
Pas un mot sur la ponction dont la métropole est victime . Pourtant avant 2012, vous n'aviez pas de mots assez forts (asphyxie des collectivités, dette de l'Etat...) pour dénoncer ce qui n'était qu'un gel des dotations. Votre modération est donc à géométrie variable Monsieur le Vice-président.
Pourtant, la situation est pire aujourd'hui avec une véritable saignée à l'encontre des collectivités alors que l'Etat ne fait aucun effort et annonce même une diminution d'impôts au niveau national.
J'avoue ma surprise de n'avoir vu aucun Maire de gauche de l'agglomération se mobiliser dans le cadre de l'opération "J'aime ma commune", initiée par l'Association des Maires de France. Pourtant, la gouvernance de l'AMF est partagée.

Je vous rappelle également que si la taxe professionnelle a bien été supprimée par Nicolas Sarkozy, la promesse du candidat président Hollande de la remettre en place n'a pas été honorée.

Surprenant sur les investissements :
Enfin, vous semblez comprendre qu'il faut faire en sorte de favoriser les investissements et de faire des économies sur le fonctionnement. J'y reviendrai.
Sur les investissements, vous annoncez 1,7 Mds d'euros sur le mandat contre 1,2 Mds sur le mandat précédent. Si je note l'avancée que constitue le maintien de l'enveloppe accordée aux mairies dans le cadre de la PPI, il me semble important de débattre, d'échanger, de partager sur les questions d'intérêt intercommunal (quelles décisions sur l'arbre aux hérons, sur les franchissements de Loire...).
Alors que vous proposez d'augmenter le recours à l'emprunt et mettre en œuvre une hausse de la fiscalité, ce débat me paraît d'autant plus incontournable.

Surprenant sur les impôts :
Cette augmentation n'a pas été annoncée au moment de la campagne électorale. Pourtant, pour la 1ère fois, nos concitoyens ont voté pour leurs représentants, pour leurs élus métropolitains. Candidate à la Présidence de la métropole, vous aviez dans le même temps annoncé dans le cadre de la campagne municipale à Nantes, une stabilité fiscale.
Cette double candidature a bien évidemment semé le trouble auprès de nos concitoyens.
Et contrairement à vos engagements de campagne, les Nantais subiront bien une hausse de la fiscalité.

Surprenant sur les dépenses de fonctionnement :
Enfin, il est question de faire des économies sur le fonctionnement de notre collectivité. Mais que de temps perdu ! Si vos prédécesseurs, et notamment Jean-Marc Ayrault, avaient eu l'âme réformatrice, nous se serions pas dans cette situation et vous ne seriez peut être pas obligée d'augmenter les impôts.
Vous proposez donc de ne pas remplacer systématiquement les départs en retraite ce que nous réclamons depuis plus de 6 ans dans cette assemblée.

Vous parlez également d'une réduction de la flotte de véhicules, de la fin des logements de fonction, d'une mutualisation renforcée sur les achats, d'une diminution des locations de bureaux.

Reste un sujet qui n'est pas abordé. Vous avez dit tout à l'heure que vous n'étiez pas sur la ligne Macron. Dont acte. Mais il reste un marqueur de gauche : le temps de travail.
Alors je vous soumets une proposition : appliquons les 35 heures.
Le temps de travail annuel à 35h est de 1607 heures. À Nantes Métropole, une convention négociée après le vote de la loi, a fixé le plafond annuel à 1547 heures. Soit 60 heures de moins par an et par agent. Pour les 3709 agents métropolitains, cela représente près de 4 200 heures par semaine. Soit l'équivalent de 120 équivalent temps plein. Vous voyez ici combien nous pouvons dégager des marges de manœuvre pour l'avenir.

Enfin, surprenant sur la différence de discours entre les collectivités dans lesquelles vous siégez, Monsieur le Vice-président. Mais je reconnais bien en vous un grand sportif, votre souplesse pourrait faire des envieux.



Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas