Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 13:25

Parce que nous avons rappelé par la voix de Stéphanie Houël tout ce que nous reprochions à la SoNantes.

Parce que dans le contexte économique et financier actuel, les collectivités doivent faire des économies pour pouvoir assurer leurs missions.

Parce que les Nantais (comme tous les Français) vivent un quotidien extrêmement difficile et ont des besoins et des attentes qui concernent avant tout les questions sociales, d’emplois, d’éducation.

Mais surtout parce que la SoNantes est créée et financée à partir d’argent issu de fonds publics.

Et parce que, élus de la Droite et du Centre nous sommes opposés à tout gaspillage d’argent public.

 

Nous avons obtenu des avancées et faisons aujourd’hui des propositions concrètes pour que les 2 millions d'euros engagés par le Crédit Municipal ne transforment pas la SoNantes en monnaie trébuchante.

 

Sur les avancées :

  • Nous avons obtenu la convertibilité. Partielle car ne concernant que les particuliers mais qui permet quand même de sortir aussi facilement de la SoNantes que d’y entrer.
  • Nous avons obtenu que le Crédit Municipal ne s’entête pas. Si la SoNantes ne fonctionne pas le Crédit Municipal ne remettra pas de fonds propres dans la monnaie.
  • Nous avons demandé et obtenu une place au sein de la SoNantaise.

 

Sur les propositions :

  • Nous proposons de n’ouvrir la SoNantes aux particuliers que dans un second temps. Nous proposons d’attendre l’engagement de 500 entreprises intervenant dans des secteurs d’activité divers et variés. La réalité c’est qu’il y a aujourd’hui seulement 25 entreprises. Il serait irresponsable d’ouvrir aujourd’hui aux particuliers, qui seraient dans la quasi impossibilité d’utiliser leur SoNantes et seraient sanctionnés pour ce motif.

 

  • D’ici là, nous proposons de créer les conditions d’appropriation de la monnaie par les entreprises. (rappel de ce que disent les entreprises. Pour que cela soit intéressant, il faut que l’entreprise A trouve des fournisseurs et des clients). Aussi, nous proposons de fonctionner par grappe. En associant par exemple les associations de commerçants (Plein Centre, Unacod, les entreprises du MIN, des entreprises comme France Boissons…). Lorsque les bars, les restaurants et les autres commerçants nantais seront dans le dispositif alors il sera peut être utile d’ouvrir aux particuliers.

 

  • Nous proposons la signature d’une Charte d’Engagement en faveur du local. Afin de favoriser les circuits courts, les productions et produit locaux, le made in Nantes Métropole, il faut un engagement signé des entreprises. Tout adhérent s’engagerait à favoriser le local.

 

  • Enfin, il est indispensable de mesurer les retombées réelles de la SoNantes et donc de mettre en place des outils d’évaluation. Nous proposons la création d’indicateurs objectifs : nombre d’entreprises adhérentes (par secteur d’activités, par typologie public privé…), nombre de particuliers adhérents, nombres de salariés concernés, nombre d’emplois créés dans les entreprises adhérentes, évolution du chiffre d’affaires des entreprises adhérentes par secteur d’activités (comparé aux évolutions dans les autres entreprises)…

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas