Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 07:31

Nantaises, Nantais,

En ce début d’année 2015, je souhaite que vos vœux personnels se réalisent. Je vous souhaite donc à toutes et tous une belle et heureuse année 2015.

Ces 1ers jours de janvier sont évidemment marqués par l’incompréhension face à l’attentat qui a touché Charlie Herbdo la semaine dernière et aux évènements dramatiques qui ont eu lieu depuis. Dans ce contexte, l’union, le rassemblement de la Nation et de l’ensemble des nos concitoyens sont indispensables. L’union fait la force de la France et est la meilleure réponse à ces actes odieux. Comme tous les Français, je suis Charlie.

L’année 2014 aura été riche. La période des fêtes de fin d’année aura été marquée par le geste épouvantable d’un homme ayant causé la mort d’un jeune homme, et blessé plusieurs de nos concitoyens. En ce début janvier, je veux redire aux victimes, à leurs familles et à leurs proches, tout mon soutien. Mes pensées les accompagnent dans ces moments difficiles.

Noël 2014 aura aussi été marqué par une révolution, l’ouverture tant attendue des commerces les dimanches avant les fêtes. Le succès fut aux rendez-vous.

Je regrette qu’il ait fallu tant de temps à la Gauche pour comprendre que cette mesure était de nature à dynamiser le centre ville, augmenter son attractivité, booster les ventes et l’activité commerciale. Je salue toutes celles et ceux qui ont participé à ce très grand succès.

Les vacances scolaires furent également l’occasion de découvrir, pour la 1ère fois, un spectacle extraordinaire sur la façade de la cathédrale. Le son et lumière Illumi’Nantes, prouesse technique, a rassemblé largement. Je forme le vœu que cet événement soit reconduit, sur la cathédrale ou sur un autre bâtiment emblématique du patrimoine Nantais.

Autre évènement qui aura rassemblé comme chaque année, la patinoire cours Saint-Pierre. Je forme le vœu que cet équipement soit reconduit. Mais, alors que chacun parle de développement durable, je souhaite que l’année prochaine, comme je le demande depuis 6 ans maintenant, Nantes se mette enfin à la patinoire synthétique qui connaît un développement important dans toutes les villes de France et du monde. Nantes ne peut plus rester plus longtemps avec un équipement énergivore comme celui-ci.

Noël a aussi eu lieu sous les nefs comme c’est le cas depuis maintenant plusieurs années. Si les curieux étaient au rendez-vous, j’ai entendu et reçu beaucoup de témoignages de Nantais déçus d’un évènement qui devient quasi-exclusivement payant. En dehors de l’éléphant, des manèges, du spectacle sous chapiteau, tous payants, l’offre gratuite était bien maigre.

2015 s’annonce tout aussi riche. En tout cas au niveau des projets : débat sur la Loire, transferts du CHU et du MIN, grand Musée d’art, miroir d’eau…, plusieurs projets avanceront ou aboutiront cette année.

Si les projets ne manquent pas, leur réalisation reste néanmoins soumise à la réalité des finances publiques.

Si Johanna Rolland a tenté d’expliquer, le 5 janvier lors de ses vœux aux institutionnels, que Nantes investirait en 2015, le désengagement massif de l’État va poser de graves difficultés à Nantes et à la Métropole pour maintenir des niveaux d’investissements élevés.

Il faudra donc tôt ou tard faire des choix. Car si nous voulons maintenir des investissements utiles, ceux qui créent le l’emploi, il faudra réduire d’autres dépenses, faire des choix, inscrire des priorités.

Depuis son élection, Johanna Rolland semble faire comme si cette réalité qui s’impose à nous n’existait pas.

Je l’appelle à un sursaut.

Je l’appelle à se démarquer de ses prédécesseurs qui ont dépensé sans compter.

Je l’appelle à se démarquer de la politique nationale qui nous conduit chaque jour un peu plus dans le mur.

Enfin, 2015, sera une année, une de plus, électorale. En mars prochain, auront lieu les élections départementales, puis les régionales fin 2015.

Je forme le vœu, chacun comprendra pour quels candidats, quelle liste iront mes suffrages, que ce moment démocratique important soit l’occasion de parler d’emploi, d’insertion, de développement économique, d’aide aux plus vulnérables. Mais ce débat démocratique précieux doit aussi être l’opportunité de s’interroger sur le rôle et la place des collectivités dans notre fonctionnement.

Enfin, dans un contexte national mouvementé, en pleine crise économique, sociale, et institutionnelle, il nous faudra, à nous responsables politiques de formations républicaines, parler vrai, porter des projets crédibles, pour empêcher l’élection de militants extrémistes de tous bords, élection qui n’arrangerait rien à la situation de notre département, de notre région et de notre pays.

En 2015, avançons, agissons, construisons, en confiance.

Belle et heureuse année à tous,

Bien sincèrement,

Julien BAINVEL

Conseiller municipal de Nantes

Elu du quartier Breil Barberie

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas