Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 09:17

Madame le Maire,

Mes chers collègues,

Les débats ont été nombreux au Crédit Municipal sur la monnaie complémentaire qui franchit aujourd’hui une nouvelle étape. Avec Jean Delavaud notamment, nous avions demandé que les choses se fassent dans l’ordre et que le plan de financement, le plan de montée en charge soit validé avant que la demande d’agrément ne soit déposée à l’ACPR. Vous aviez fait le choix inverse ce qui avait provoqué un désaccord au sein du Conseil d’Orientation et de Surveillance (COS) du Crédit Municipal.

Je n’ai jamais caché ma perplexité pour ne pas dire mes divergences sur deux aspects principaux :

  • tout d’abord, une divergence presque philosophique : la création d’une monnaie complémentaire relève-t-elle des missions du Crédit Municipal ? Pour ma part, je reste perplexe sur ce point.
  • Deuxième point de divergence : le postulat retenu par vous : la non-convertibilité de la SoNantes. J’ai toujours faire de cet aspect un point de blocage.

Dans les délibérations qui nous sont proposées, comme dans votre manière de « vendre » la SoNantes, vous faites référence à l’exemple de WIR, système en vigueur en Suisse, système qui est convertible.

Depuis les choses ont évolué.

D’abord, le sésame tant attendu de la part de l’ACPR ne sera finalement pas nécessaire au lancement de la monnaie.

Ensuite, l’ACPR a demandé de modifier les différents documents de fond et les supports de communication pour qu’on ne présente jamais la SoNantes comme un mode de paiement. Nous aurons donc une monnaie qui ne servira pas à payer mais seulement à effectuer des règlements. L’inventivité de nos énarques et autres hauts fonctionnaires m’étonnera toujours.

Enfin, légèrement contraint et forcé, la convertibilité des SoNantes en euros sera possible pour les particuliers. Ainsi, tout habitant de la métropole qui fera le choix d’entrer dans le dispositif en achetant des SoNantes pourra en ressortir facilement et à tout moment. Bonne nouvelle donc.

Aujourd’hui, vous faites le choix de créer une monnaie complémentaire.

Lors du dernier COS, mardi dernier, j’ai demandé et vous m’avez donné votre accord qu’il n’y ait pas d’entêtement du Crédit Municipal dans ce dossier. En effet, le scenario dégradé qui verrait l’échec de la SoNantes ne doit pas se traduire par la mise de nouveaux fonds propres de la part du Crédit Municipal dans le dispositif.

J’insiste sur ce point car je considère que nous sommes en dehors des missions du Crédit Municipal.

Et il ne faut pas que la SoNantes soit trébuchante.

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Marnot 24/12/2014 17:43

Ces réserves sont loin d'être innocentes et absolument bien venues même si le rôle traditionnel du Crédit Municipal est susceptible d'évoluer. Encore faut-il que ce ne soit pas sous la pression des évènements.

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas