Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 06:02

Madame la Présidente,
Monsieur le Vice-président,
Mes chers collègues,

Comme vous, je constate que le centre ville de Nantes traverse une crise importante, qui n’est pas nouvelle, et qui se traduit sur la fréquentation et le chiffres d’affaires de nos commerces. Comme vous, je partage l’idée que l’ouverture des commerces le dimanche, conformément au vœu que nous avons adopté ce matin, changeant les pratiques précédentes, est une réponse concrète pour soutenir l’activité économique du centre ville de Nantes.
Sur ce point vous changez d'avis par rapport à vos prédécesseurs, bonne nouvelle.

Mais, les difficultés du commerce sont également liées aux politiques menées ces 20 dernières années qui ont :
- permis un développement, avec le soutien de la métropole des commerces de périphérie, faciles d’accès, avec une offre complète et une gratuité des stationnements
- et des politiques qui ont tout fait pour rendre le centre ville inaccessible.

Si je ne peux qu’approuver votre décision sur le commerce le dimanche, je ne peux que regretter que vous fassiez à nouveau le choix d’augmenter les tarifs des parkings à enclos et en ouvrages aujourd’hui de 5% en moyenne (Après une hausse de 30% sur le mandat précédent).

Cette mesure vient compléter l’augmentation des tarifs décidés par la Ville, ainsi que l’extension du périmètre de la zone payante sur Nantes avec plus de 4000 nouvelles places payantes.

Si l’objectif était bien de limiter la place la voiture dans la ville, il faudrait :
1) aider les résidents à se stationner chez eux, en ayant un tarif résident qui n’a nul besoin d’être élevé pour eux, qui n’a besoin de l’être que pour les visiteurs extérieurs pour limiter, dissuader les voitures ventouses.

Si l’objectif était bien de limiter la place la voiture dans la ville, il faudrait :
2) permettre aux habitants de l’agglomération de se garer facilement à l’entrée de Nantes et aux principaux points d’accès au réseau de transport public. Or, aujourd’hui nos parkings relais sont totalement saturés.

Donc, si l’objectif était bien de limiter la place la voiture dans la ville il faudrait :
3) créer dès aujourd’hui, dans cette délibération, de nouvelles places de parkings relais pour répondre aux besoins.

En réalité, votre objectif est d’augmenter les recettes perçues par la Ville et la Métropole.

Dans le contexte actuel, et au regard de la maltraitance dont fait preuve le Gouvernement à l’égard des collectivités, vous cédez à cette facilité.
Malheureusement cela ne permettra pas de réduire la place de la voiture. Et votre nouveau Titre s’il est intéressant ma collègue Laurence Garnier l’a dit ne répond nullement aux besoins des déplacements domicile-travail qui se font tout au long de la semaine.
Je crois donc que sur les tarifs vous faites une erreur et que votre réponse n’est pas celle qui répondra aux besoins et aux attentes en matière de transport.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas