Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 06:34

Madame la Présidente,

Mes chers collègues,

Cette année, soit deux ans après le passage du taux de la TVA sur les transports publics de 5,5 à 7%, la fiscalité sur les tickets de bus, busways et tramways, aura atteint les 10%. Cette décision a été prise par le Gouvernement que vous soutenez, à moins que comme beaucoup vous ayez changé d’avis.

Comme cela ne suffisait pas, cette hausse intervient après une nouvelle année d’augmentation des tarifs décidée par Nantes Métropole.

En effet, chaque année depuis 2008, les tarifs de la TAN ont augmenté. Et dès ce deuxième conseil communautaire, vous faites le choix, invariablement, de les augmenter à nouveau sans aucun répit pour le pouvoir d’achat des habitants de la métropole. Les usagers subiront donc une 3ème augmentation en 2 ans.

Au total, ces tarifs ont ainsi augmenté en moyenne de 34 % depuis 6 ans. Avec des disparités importantes entre les catégories d’usagers.

+36% pour le pass annuel, +22% pour les - de 26 ans, + 75% pour les moins de 18 ans, + 28% pour les moins de 12 ans et +51% pour les plus de 60 ans.

Le GART groupement des autorités responsables de transport a d’ailleurs publié une étude sur les prix pratiqués dans les réseaux de transports de province.

Résultat : Nantes est devenue une des villes les plus chères de France. Le ticket unitaire est ainsi vendu 1,50 euros, soit 28% plus cher que la moyenne (1,17 euros) ; et l’abonnement mensuel coûte 54,50 euros chaque mois, soit 70% de plus que la moyenne (32,2 euros).

Autre exemple : un étudiant nantais paye deux fois plus cher son abonnement transport qu’un jeune toulousain.

Nouvelle hausse des tarifs donc dès le début de votre mandat, applicable au 1er juillet prochain.

Pendant la campagne électorale avec Laurence Garnier, et l’ensemble de nos candidats sur la métropole, nous avions défendu la sobriété, la création de tarifs adaptés aux familles, des baisses ciblées sur les jeunes notamment.

Vous-même aviez promis de « mettre en œuvre une tarification permettant à plus de familles, d’étudiants, de scolaires, de travailleurs de disposer d’une tarification basse ».

Madame Chiron qui proposait quant à elle « des transports en commun moins chers » explique ce matin qu'elle votera cette hausse.

Mais sans doute, ces promesses resteront de vains mots.

Car sur ce sujet, comme sur la politique transport de l’agglomération, vous n’avez pas de ligne directrice. Avant le 1er tour, relier les lignes 1 et 2 de tramways était une dépense inconsidérée. Le lundi suivant le 1er tour, volte-face, ce projet doit être réalisé.

Une nouvelle fois nous dénonçons votre double langage. Vous souhaitez inciter les habitants à prendre les transports en commun, mais dans le même temps, que ce soit au local ou au national, vous augmentez les prix.

Sur ce mandat, comme l’a rappelé Joseph Parpaillon, nous aurons pourtant des défis à relever.

- Redistribuer les lignes pour en finir avec le réseau en étoile et favoriser les liaisons de commune à commune.

- Assurer la desserte de futur CHU.

- Augmenter les cadences sur certaines lignes structurantes.

- Régler les problèmes réels sur les lignes Chronobus. Je regrette à ce titre que l’enquête lancée via Internet ne concerne que les 3 dernières lignes mises en service. Je vous demande de l’élargir à l’ensemble des lignes en service.

Pour parvenir à relever ces défis, il faudra faire des choix n'en déplaise à M. Salecroix et aux élus communistes.

Pour que notre politique des mobilités soit cohérente, pour que la métropole soit exemplaire, il nous faut mettre en place une politique incitative. Cela passe par la sobriété de nos politiques, et la stabilité, à tout le moins, de nos tarifs.

Nous demandons donc un moratoire sur l’augmentation des tarifs de transport.

A défaut, nous voterons contre cette hausse tarifaire.

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAINVEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  Photo JB 3

Conseiller Municipal de Nantes
Elu du quartier Breil Barberie
Chargé des questions environnementales

Recherche

Pour me contacter

Mairie de Nantes
2, rue de l'Hôtel de Ville
44094 Nantes Cedex 1
02.40.41.92.07
julien.bainvel@mairie-nantes.fr

A vos agendas